Comment devenir riche grâce à l’éducation financière

Robert Kiyosaki - Père riche, père pauvre

Cette citation peut paraître provocatrice, mais elle mérite un petit instant de réflexion, pour être certain que le chemin de vie que l’on emprunte, ne nous laissera pas de regret un jour ou l’autre.

 

Robert Kiyozaki est un investisseur américain, homme d’affaires et conférencier, qui a vendu ses livres à plus de 26 millions d’exemplaires dans le monde. C’est énorme, mais bien réel. C’est dire qu’il doit avoir quelques bonnes idées pour notre éducation financière.

Je vais aborder ici cette idée maitresse qui ressort de ses ouvrages, dont « Père riche, père pauvre ». Elle pourra vous paraître difficile à mettre en place, mais elle mérite de se faire une place dans notre esprit, car elle représente une véritable clé pour quiconque souhaite changer sa situation de façon conséquente, ou du moins se sentir libre.

 

Une des leçons qu’il nous enseigne est que, si vous travaillez pour de l’argent, vous ne serez jamais riche.

Il veut nous dire par là, qu’il est important d’apprendre comment utiliser au mieux son esprit et son temps pour atteindre son bien-être financier. C’est ce qui nous aidera à créer une vraie différence dans notre vie, pour passer de la catégorie « PAUVRE » à « RICHE ».  C’est une vision binaire qui demande à être développer, mais chacun mettra le curseur où il veut entre ces deux notions.

Le modèle de vie qui a été inculqué à la grande majorité d’entre nous, est le modèle du salariat.

C’est une solution pour « gagner sa vie », mais qui n’enrichit pas la majorité de cette catégorie : Il faut un salaire à la fin du mois pour manger et payer les factures.

Il peut devenir un vrai problème de long terme : Est-on sûr de pouvoir, ou vouloir travailler toute notre vie, tous les jours, chaque semaine, avec l’espoir d’une retraite qui devient de plus en plus improbable ?

La formule paraitra rude mais, selon lui, même bien payé, on reste dépendant de cette forme d’esclavagisme moderne.

Robert Kiyosaki, assure que pour gagner son indépendance financière, rien de tel que de créer son entreprise, et même si on est encore salarié. Un entrepreneur, comme un salarié, trouve sa motivation au travail, dans l’apprentissage permanent et les leçons qu’il tire de son expérience.

C’est dans ce sens que, travailler pour l’argent n’est pas une bonne idée sur le long terme. Ce qui est important c’est d’acquérir des compétences dont on tirera meilleur parti une fois à son propre compte.

 

Il nous révèle aussi que les riches deviennent de plus en plus riche, car ils ont compris la différence entre un actif et un passif.

Le système éducatif ne nous apporte pas d’éducation financière. Il se contente de nous apprendre à nous insérer dans le schéma économique suivant :

Travailler – pour un Salaire – pour Consommer

Robert Kiyosaki - Père riche Père pauvre

Autrement dit, être des consommateurs, qui s’évertueront à continuer de travailler pour pouvoir toujours davantage consommer. Alors qu’une des clés de l’enrichissement, réside aussi dans notre capacité à économiser, pas seulement à gagner de l’argent.

La bonne éducation financière pour sortir de cette engrenage, est de comprendre ce qu’est un actif et un passif : L’actif génère de l’argent de façon récurrente, tandis que le passif crée une dépense qui nous démunis. C’est ce qu’il nous explique dans son livre « Père riche, père pauvre ».

 

Lorsque vous aurez lu ce livre, vous comprendrez mieux comment agir pour gagner votre indépendance financière. Il faudra évidemment lever quelques obstacles pour obtenir le comportement propice à cette liberté. Mais c’est un objectif de vie passionnant qui enrichit certes financièrement, et surtout son esprit.

C’est le chemin le moins emprunté qui fera toute la différence !

3 thoughts on “Comment devenir riche grâce à l’éducation financière

  1. Ania

    J’ai déjà lu un de ses livres, celui qu’il a rédigé avec Donald Trump. C’est d’ailleurs ça qui m’a poussée à me lancer dans l’investissement. J’ai commencé par investir dans une SCPI ici : https://www.corum.fr/ et je ne me suis pas arrêté là. L’idée d’atteindre mon indépendance financière m’obsède depuis.

    1. Bravo, tu es bien parti pour atteindre ton objectif d’indépendance financière. Investir dans des SCPI est une bonne idée car c’est un bon placement en ce moment, pas vraiment risqué, quand on est bien conseillé. Il faut garder le cap de ton indépendance, et c’est positif pour ta motivation que cela t’obsède, sans pour autant savoir se détendre pour profiter du présent. Dans ce cas, il est important de se former en permanence avec des audios-vidéos de coach sur internet à minima, et des lectures. J’ai la chance d’être dans un réseau d’entrepreneurs, ça m’aide beaucoup aussi.

      1. Ania

        Merci, c’est vrai que les SCPI sont des bons placements. En sus de cela, ce sont ceux qui offrent une rentabilité élévée. J’ai regarder pas mal de vidéos de coach sur le Net, notamment celles d’Olivier Seban et d’Olivier Rolland. Les conseils donnés sont utiles certaines fois !

Leave a Comment